Michel – D’où je viens

À l’approche de la quarantaine, une urgence se manifestait de plus en plus clairement en moi. Je ne savais toujours pas exactement le comment, mais je souhaitais changer plusieurs choses dans ma vie. Mon occupation principale pour commencer ! Je travaillais alors en informatique au centre-ville de Montréal et je mettais 2h20 matin et soir pour m’y rendre. J’avais l’impression de ne pas voir ma vie passer. L’impression de ne pas être présent pour le quotidien de ma famille. Mes 3 enfants grandissaient sans que je les vois trop souvent alors que Karyne se débrouillait pas mal seule pour la maison, les repas et l’école. L’urgence sonnait donc de plus en plus fort et de plus en plus souvent. Ça faisait déjà quelques années que ça me prenait … l’idée de tout quitter. Mais pour aller où et faire quoi ? La campagne me manquait définitivement. Mais encore ?

Il faut savoir que j’ai grandit en campagne … près d’une rivière et d’une forêt. Nos journées entières étaient dédiées à jouer dehors : vélo, nage, pêche, marche en forêt, sports.  Pas surprenant qu’en plein coeur de Montréal, je me sente loin de mon élément.

Le déclencheur

On décide alors il y a quelques années de commencer à regarder pour un terrain en campagne … un grand terrain ! Estrie, Montérégie, Laurentides … le constat était toujours le même : pour payer ce terrain et la maison à venir, il faudrait que je continue à travailler en informatique !

Puis par hasard, je tombe sur un site web avec des terrains à vendre. On s’informe … une visite est alors organisée. Coup de coeur pour le projet … et pour le proprio ! Il est un passionné. Il nous parle d’un autre mode de vie. Quelque chose que je ne connaissais pas … mais qui résonne en moi lorsqu’il en parle. Quelque chose que je croyais possible en théorie mais dont je n’avais jamais entendu parler : la Permaculture. Je m’informe … et je trippe !

Définitivement, c’est ce que j’avais en tête depuis quelques temps mais je ne savais pas qu’il y avait déjà des connaissances sur le sujet. Une façon d’organiser son jardin … son terrain … sa vie … en observant la nature pour en tirer des leçons. Une façon de créer un immense potager sous forme de forêt nourricière nous apportant nourriture varié tout en permettant à la vie dans le sol de reprendre sa place de choix qu’elle aurait toujours dû avoir dans notre monde. La régénération de la terre et de notre corps par le fait même. Nous avions auparavant découvert l’alimentation vivante et frugivore, me permettant de reprendre le dessus sur ma santé après tant d’années de misère et d’angoisse ! La permaculture était la suite logique à tout ça. Se nourrir de plantes vivaces, permettant une grande variété et production du printemps à l’automne.

La permaculture, c’est l’art d’observer la nature pour ensuite reproduire ce qu’elle fait de tellement mieux que tout être humain … afin d’en arriver à la copier pour créer un petit écosystème devenant autonome avec le temps. Cet écosystème sera principalement constitué de plantes, arbres et arbustes comestibles ou encore médicinales.

Plusieurs lectures plus tard sur la permaculture, je m’inscrivais à une formation pour obtenir mon certificat de design en permaculture.

Et hop la vie

Il faut savoir faire confiance à la vie … mais l’ego humain et les peurs font souvent surface ! Nous avions mis la maison à vendre et nous savions qu’un changement important s’amenait. Mais nous ne savions toujours pas quoi exactement. Je voulais faire du design en permaculture pour des clients mais je devais commencer en quelque part … obtenir de l’expérience. Lorsque la maison s’est vendue après de très longs mois, Karyne et moi nous sommes regardés et nous avons su à l’instant que ce que nous devions faire, c’était de partir !

Partir pour aller n’importe où … mais partir ! Devenir adulte … apprendre à nous connaître nous-mêmes afin de voir ce que nous voulions faire. Expérimenter le moment présent. Même dans un autre contexte que le travail à Montréal, si on ne prend pas conscience du moment présent, il est très difficile d’être plus heureux ! Je l’ai réalisé dans la première semaine de notre aventure ! Maintenant, reste à le mettre en pratique … pas toujours facile ! Gratitude face à la vie … confiance en la vie … paix et amour !

L’aventure

Nous avons quitté nos emplois la journée même du déménagement et nous sommes déménagés directement dans notre motorisé. Nous sommes partis avec l’objectif d’apprendre à se connaître. De me découvrir … le vrai moi caché sous des couches de peurs et de paraître. Une année à aller chercher une expérience de vie … une expérience en permaculture mais également en débrouillardise … en prise de responsabilité.

Nous avons donc fait plus d’une année de « woofing » sur des fermes biologiques pratiquant les principes de la Permaculture, au Québec et en Floride. Une expérience incroyable et d’une telle richesse.

À travers ces aventures, nous avons pris des formations touchant à divers aspects de la Permaculture : PDC (Cours de Design en Permaculture), le BRF, le sol vivant, les arbres et arbustes fruitiers, la conception de forêt nourricière.

En avant pour la suite !