La méditation : une habitude à prendre qui peut changer chaque instant de votre quotidien !

Vous avez déjà médité ? Je ne connaissais pas du tout le concept de la méditation il y a quelques années à peine. J’avais l’impression que c’était quelque chose d’un peu magique. Je vous propose ma façon de voir la méditation. Et je vous met au défi de l’essayer au moins une fois !!! C’est très facile !

Pour moi, la méditation permet d’écouter ce qui ce passe à l’intérieur de moi. Et ce à tous les niveaux. Dans ma tête … et dans mon cœur ! Une partie qu’on oublie souvent d’écouter !

Installez-vous dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé. Apportez avec vous un crayon et un papier. Vous pouvez tester en silence ou encore avec une douce musique de méditation. Il pleut de ce genre de CD dans tous les magasins. Personnellement, certains vont m’irriter alors que d’autres me permettent de bien créer ma bulle. À vous de voir ce que vous préférez.

Vous pouvez être assis dans la position classique de méditation au sol ou sur un coussin. Mais vous pouvez également être assis dans une chaise ou un fauteuil confortable. Ou encore être dans le train ou le métro. Je le faisais régulièrement dans le train de banlieue. Au début c’est important d’être assis confortablement. On ne veut pas arrêter de méditer parce que la position n’est plus tenable ! On veut se rendre au bout de l’écoute de notre tête et de notre coeur.

Ensuite, fermez les yeux. Et écoutez ! Voilà c’est tout. Écoutez tout ce qui se passe à l’intérieur de vous.

Je vous fournis tout de même des petits trucs qui m’ont permis d’aller plus loin dans mes méditations. Vous trouverez ces petits trucs dans tous les livres de méditation également. Mais avant de vous lancer dans plein de dépenses, essayez ! Vous verrez que c’est aussi simple que ça !

Dans mon cas, au début de ma méditation, c’est très souvent les émotions vives qui vont parler. Par exemple, si je vais méditer parce que j’ai l’impression d’être impatient avec les enfants, je vais penser à tout ce qui m’irritaient avant ma méditation. Je vais revoir les événements et ressentir mon impatience ou ma colère. Le truc avec les émotions, c’est de les accepter. Facile à dire … mais comment ? Tout simplement en se le disant ! Par exemple : “Ben oui c’est vrai, je reconnais que je suis en colère, oui oui … je suis vraiment en colère.” En le répétant à quelques reprises, très souvent ce sera suffisant pour ramener la paix à l’intérieur de nous. Ça semble magique mais c’est bien le cas ! Nous sommes humains et nous ressentons des émotions. Il nous suffit de les accueillir plutôt que de les enfouir. Et tout devient plus facile !

Si le sourire ne vous revient pas immédiatement, peut être que vos prochaines pensées feront surgir ce qui causait votre colère et encore une fois il suffira d’accepter votre pensée.

Habituellement, votre tête vous fera penser à tout ce qui vous tracasse également en ce moment. Ou tout ce que vous avez sur votre liste de choses à faire. Tout comme les émotions vives, acceptez vos pensées ! Par exemple, il vous vient en tête que vous n’aurez pas les sous nécessaires pour payer le prochain compte. Acceptez que cela vous stresse puisque ça vous revient en tête constamment ! “Oui c’est bien vrai, ça me stresse vraiment de ne pas avoir les sous pour payer le prochain compte”. C’est tout ! Si la pensée revient encore, acceptez la encore. Il n’est aucunement nécessaire de trouver la solution à tout ça … simplement d’accepter le fait que ça vous préoccupe.

Il vous vient en tête que vous devez aller faire l’épicerie parce que vous n’avez plus rien dans le frigo, acceptez le ! Ça vous énerve de l’oublier : ouvrez les yeux quelques secondes le temps d’inscrire épicerie sur votre papier ! Il vous revient en tête que vous devez penser d’aller fermer le robinet extérieur avant de quitter pour le travail ? Inscrivez le sur votre papier et ensuite vos pensées pourront aller ailleurs. Si une activité importante vous revient en tête et que vous l’aviez oubliée depuis plusieurs jours, faites la même chose et notez la ! C’est peut être important de régler ça aujourd’hui même !

Une fois que vous aurez écouté toutes les pensées que votre tête vous ramène … vous serez prêt à écouter votre coeur ! Dans mon cas, il me vient un sentiment de paix intérieure juste avant. C’est comme si enfin la tête était en paix parce que tout ce que j’avais en tête comme émotion ou préoccupation avait enfin été écouté !

Et lorsque le coeur parle … ça peut être fort ! Ça peut vous révéler des choses sur ce que vous voulez vraiment dans la vie. Sur ce que vous ne voulez pas … vous verrez bien ! Mais c’est comme si c’était très clair ! Vous savez que c’est ce que vous devez faire. Vous n’y avez peut être même jamais pensé avant ! Écoutez votre coeur ! Et vous verrez bien ! C’est la partie intéressante. Quoique les étapes précédentes soient très importantes pour retrouver la paix à l’intérieur de vous.

Rendu à cette étape, j’en profite habituellement pour renforcer un point en particulier. Par exemple dans mon cas d’impatience et de colère avec les enfants, je pourrais répéter : “Je suis Amour, Patience et Paix”. Je le répète tant que je le peux … jusqu’à ce que mon coeur s’ouvre à moi et me souffle autre chose à l’oreille.

J’utilise souvent les points suivants dans mes répétitions :

  • Je suis Amour
  • Je suis Paix
  • Je suis Harmonie
  • Je suis Liberté
  • Je suis Lumière
  • Je suis Abondance
  • Je suis Santé parfaite
  • Je suis Joie
  • Je suis Bonheur
  • Je suis Gratitude

Bonne méditation et écrivez moi si vous avez fait le test !

Bonne journée !

Michel

2 Comments

  • Christine Hernandez Posted 30 avril 2017 14 h 41 min

    Allo, Michel. Je vais tester tes trucs, une des rares fois où j’arrive à me déposer pour méditer. Le mien est super simple. Une fois assis et avoir respirer 2-3 grandes respirations pour évacuer les tensions du dos. Je respire en comptant. La 1ère inspiration dure 1 s et l’expiration autant, la seconde dure 2 sec et l’inspiration autant. L’exercice va crescendo jusqu’à 10 (mais parfois moins), puis decrescendo jusqu’à 1. C’est le meilleur chasse pensées que je connaisse.

    • Michel Larocque Posted 13 février 2018 23 h 06 min

      Merci Christine ! Je vais essayer ça ! 🙂

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *